Myriam Le Breton

Végétaux adaptés au sec - Economiser l’eau - Anticiper les changements climatiques

  • 400 € / personne
  • 2 400 € / groupe
  • 2 jours
  • 14 heures
  • Présentiel
  • Qualiopi

Objectifs de la formation

Choisir des végétaux d’ornement peu gourmands en eau et adaptés aux usages souhaités (couvre-sol pour gravillons, massif, alternative au gazon...)

Objectifs pédagogiques

  • Identifier des caractéristiques typiques des végétaux adaptés au sec
  • Reconnaître des végétaux parmi une sélection de végétaux peu gourmands en eau
  • Élargir la palette végétale vers les plantes allélopathiques et piétinables
  • Sélectionner les plantes les plus adaptées, sur une liste pré-établie, en fonction des lieux de plantation et usages souhaités
  • Comprendre le fonctionnement de la réserve en eau du sol et comment la préserver

Principaux contenus pédagogiques

  • Particularités botaniques et stratégies d’adaptation des végétaux à la sécheresse
  • Choix possibles de végétaux adaptés aux terrains secs selon les usages :
    • Plantation sur gravillons et graviers
    • Couvre-sol tapissant
    • Plantation au pied des arbres
    • Alternative au gazon
    • Massifs
  • Allélopathie et choix de végétaux allélopathiques
  • Piétinabilité et choix de végétaux piétinables
  • Préservation de la ressource en eau du sol
  • Évolution du milieu et limites

Méthodes pédagogiques

Une attention particulière sera portée aux méthodes pédagogiques. Seront privilégiées les méthodes qui permettront aux stagiaires d’interagir au maximum avec les contenus afin d’optimiser leur utilité au retour en entreprise :
Apports théoriques, jeux en petits groupes, mises en situation, discussions/échanges

Moyens et supports remis aux stagiaires

Une fiche pour chaque plante
1 tableau récapitulatif en fonction des usages
Le diaporama en format dématérialisé (sur demande)

Modalités d'évaluation

En continu par l’observation de la formatrice au travers de jeux, de quiz ou d’étude de cas en petits groupes.

Public visé

Agents des espaces verts des collectivités bretonnes
Jardiniers ou paysagistes

Nombre de participants

8 à 10

Pré-requis

Être à l’aise avec les noms latins des végétaux

Accessibilité

Prendre contact en amont pour identifier les adaptations possibles